Mondongo: un petit nom romantique?

Je suis sure que vous vous êtes aussi déjà poser la question de savoir le pourquoi de surnom chez les couples!! et suis sure que la réponse a été très simple:  » c »est comme ça!! »

Oui, lorsqu’on aime et que nos cœurs et pensées sont accaparés par une seule personne, on a envie de lui dire tout le temps « je t’aime », de l’appeler des petits noms qui expriment d’une autre manière ce sentiment et de lui courir après toute la journée ( bon ça dépend!!!)…

Tous les couples du monde se donne des petits noms doux propres à eux qui va du chéri (e), à mon coco (cocotte),….ou encore à mon puce ( pupuce) là c’est pas exagéré!! (hihihi)

Dernièrement je suis tombée sur cette article de Marie claire ( http://www.marieclaire.fr/,cheri-doudou-princesse-quels-sont-les-surnoms-amoureux-les-plus-utilises,780181.asp) qui nous parle des surnoms et petits noms les plus répandus que se donnent les amoureux.

Et vous Savez quoi? Le mien n’y est pas!!

Eh oui, parce que MONDONGO, est un étrange nom inconnu pour beaucoup et un peu bizarre! mais qui dit que l’inconnu est mauvais!!!

Le mots « mondongo » est trouvé en Afrique et en Amérique Latine ou Caraïbe. En Amérique latine on parle de « mondongo » comme étant des « tripes » ( je me marre!!), notez qu’il existe une spécialité culinaire au Caraïbe et en Amérique latine nommée la « sopa de mondongo » qui veut dire « la soupe des tripes »!! et pour une aventurière comme moi ça à l’air plutôt appétissant!! miam miam…

sopa de mondongo

Par contre chez moi en R.D.Congo mondongo est une plante médicinal, très efficace contre les maladies du genre: angine, grippe, rhume…

IMG_20160211_080902 ( je sais, le pauvre n’est pas beau à voir!!!….mais à la différence: son homonyme est trop mignon à croquer!!!)

Comme qui dirait: ATTENTION AU NOM ETHNIQUE OU EN LANGUE NATALE!!! (ahahaha), nos langues n’étant pas de langue poétique d’amour ( comme le français, l’italien, ou l’anglais!!!…), ils recèlent beaucoup des pièges!!  N’allez surtout pas surnommer votre amoureux d’un nom qui chez vous signifie fleur, ou héro alors qu’ ailleurs, c’est de la …. ( vous avez compris!) hahaha.

Et comme nos grands parents se contentaient de s’appeler par « PAPA DE ( nom du fils) si c’est la femme qui parle ou « MAMAN DE (nom du fils ou de la fille) si c’est l’homme qui parle. nous nous retrouvons sans réel noms amoureux/romantiques à reproduire…c’est triste. Mais heureusement, on peut en créer et le rendre unique à notre façon!! (hahaha).

Mais je vais quand même vous raconter l’origine de ce nom.

J’espère vous l’avoir dit mais mon Mondongo est très accaparé par son travail et très peu manifeste de romantisme. Il n’y comprend rien et s’en fou simplement.

Alors au début de notre relation, Monsieur avait en horreur mes manifestations affectifs. Je ne devais pas lui faire des bisous ( et surtout pas sur les lèvres!!!) en public ou devant les tiers personnes, pas lui toucher la main ( et surtout pas lui passer le bras autour du corps!!)…tellement de réserve en public que s’il était une femme on aurait dit qu’il était prude! hahaha

Finalement, je me suis retrouvé avec tellement des interdits, que je ne savais plus comment me comporter avec lui. Chaque fois que je le rencontrais dans les couloirs du bureau ( n’oubliez pas que je l’ai rencontré au bureau et donc je le vois chaque jour de 7h du matin à 5h du soir dans mon lieu de travail!), je m’obligeais à n’est pas lui sauter dessus. Et lui prenais plaisir à me menacer du regard, avec un doigt levé pour me rappeler la présence des caméras!! (hihihi) on a tourné des films ensemble sans le savoir!

Ensuite, Monsieur m’interdis de l’appeler « BÉBÉ », en me disant qu’un homme adulte et poilus ne pouvait simplement pas se laisser appeler bébé…et il m’a exigé de lui trouver un autre nom; qui valorisera son statut d’homme viril ( hahahah). ce nom je ne savais où le trouver, vu que la majorité des noms amoureux sont un peu …euh…niaise!!! imaginez: « Doudou » ou « Chouchou » ou encore  » coucou »! ( rien à dire)

Un jour, où nous étions dehors, un de nos amis proposa à mon Mondongo qui était grippé, d’acheter du mondongo parce que c’est très efficace contre le rhume, l’angine…et bien d’autre maladie.

Mon mondongo les mis dans sa bouche en grande quantité et failli y passer…nous découvrîmes ainsi, que la petite plante qui se présente comme un gousse d’ail, séché,  recelant de toutes petites graines, était aussi piquant qu’un piment proprement dite!!!

Lui, Il faillit s’arracher la gorge!!! Et Moi, eh ben j’eus une idée saugrenue dans mon imagination fertile,… »mondongo » hmmm pourquoi pas!!!

Ainsi, je lui trouvais un nom unique et très provocateur ( en souvenir de sa mésaventure): « pimenter et surprenant à la fois!! »

Et jusqu’à ces jours, il ne s’en est pas plaint!!

A bientôt pour une nouvelle histoire…

 

 

N’oubliez pas mon conseil, nous Africaines, nous nous devons de valoriser nos traditions, notre langue…Mais à vos risques et périls!! Ne nommez surtout pas votre moitié d’un nom inconnu, même s’il fait genre!!!

Comme disent les français: A bon entendeur, salut!

 

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. sym dit :

    MDRRRRRRRR… (trop drôle)!
    Cette histoire de petits noms à son amoureux c’est toujours les hommes qui s’en plaignent… kiekiekiekieekie (rire). Et pourtant c’est si mignoooooon et original!
    Je vais jeter un oeil à l’article de Marie Claire!

    Je ne comprends pas pourquoi je suis toujours pressée de lire le prochain article quand je me rend compte que celui que je viens de lire est le dernier.
    A bientôt Terry!

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s