Le mariage: un rêve, un moyen de survie ou une proie a arraché!!

Qui n’a pas rêvé d’un prince charmant qui viendrait la sauver d’une tour forte, d’une prison ou même d’une situation difficile. Autant que tu sois Européenne, Américaine, ou même Africaine cet état de chose est la même pour toutes.

Si pour nous, femmes africaines, nous n’avions pas eu des héroïnes semblables à Cendrillon, ou Blanche Neige ou tout autre princesse qu’un prince charmant venait sauver d’une situation précaire, nous avions eu notre société pour nous dire, nous inculquer notre besoin d’un homme à nos cotés pour nous donner en quelque sorte une raison d’être. Car dans nos sociétés, la femme non mariée n’est pas considérée!!! Et quelque soit l’époque, nous avons été enseigné qu’une femme seule est une femme malheureuse et critiquée. ce type des femmes sont en Afrique communément appelées « Femmes libres » ( prostituées en terme plus propre!!!).

Quoi qu’on en dise actuellement, et malgré un taux élevé des féministes qui crient et veulent faire comprendre qu’une femme peut ou n’est pas se marier!  La société Africain est  fermé: la femme non marié est une femme non considérée qui n’a rien à dire ( Pour exemple: il suffit de voir comment on décide à ma place, dans ma famille; moi vieille femme de plus de 30 ans!! Nous sommes encore à l’époque contemporaine, je crois!!!…hahahaha).

Tous les problèmes des jeunes filles Africaines débutent dés les bas âges où nous sommes conditionnées à plaire à l’homme, ou plus précisément, à être une épouse! Finalement c’est plutôt « le mariage » qui constitue le trésor que toute jeune fille doit posséder!

0_b070f_4b20530c_Lnous rêvons de la robe blanche!! et comme dis mon Mondongon nous voulons les « piloli piloli » ( les klaxons de voitures lors du mariage religieux!!! hahahah)….et surtout n’oubliez pas! Nous rêvons que les copines et les voisins nous voient et que surtout l’ex n’ignore rien!! ( l’incapable qui n’a pas pu assumé! ahahahah)

D’où l’attitude de la fille Congolaise, elle fait tout pour être marié, et si les unes vont rechercher le mariage à l’église, les autres réagissent de deux façons, soient de leur propre force ( d’où la naissance des phénomènes tels « fioti fioti », ou encore « yaka tofanda », ou mieux « kamukié sukali »!!), soient avec l’aide des féticheurs qui les rendent irrésistibles ( phénomène: « ko sokola  » par exemple) à leurs risques et périls.

Mais au fond, toutes, courons vers un seul but: le mariage!! pas vraiment l’homme en soi ( le pauvre, s’il savait!), vu que c’est le mariage qui nous donne notre identité de femme respectable en Afrique. Ce qui explique que très souvent nous sommes prête à épouser n’importe qui d’ailleurs ( l’essentiel est qu’il soit en mesure de nous faire balader avec une belle robe blanche et la bague au doigt! sans oublier les klaxons de voiture bien sûr!!!)

Au moment précis où les ingérences de ma famille et ma solitude ont failli avoir raison de moi, mon beau Adam ( Mondongo) trouva sa Eve ( Terry) et m’évita ainsi le désespoir…Désespérer? Eh oui! car voyez vous j’ai beau me venter d’être une femme du vingtième siècle, indépendante et capable, sage et la tête sur les épaules, je n’ai aucun mot à dire au sein de ma famille et je ne  pouvais m’empêcher quelque fois de rêver d’un homme rien que pour moi, à la manière d’Edward Lewis du film  « pretty women » ( vous vous rappeler: riche, beau? l’homme parfait quoi! chaque fois face a ce film je me demande  » Mais pourquoi ça n’arrive pas dans la vraie vie? ») Hahahahah…Vous voyez le topo?

En réalité, je ne dérogeais pas à cette règle de «  recherche mari à tout pris! » ( en plus modéré bien sur!)

Donc un bon conseil les filles: Arrêtons donc de rêver! Et vivons la vraie vie!!…. et un jour prochain vous tomberez sur votre prince charmant! pas à la manière de cendrillon et de son prince, mais à la manière de Terry et de son Mondongo! (hahaha)

Car pour se marier, il faut un bouc qu’on mène à l’abatoire! Sinon le mariage (union de deux êtres) n’aurai pas son sens! Donc, il nous faut un homme pour se laisser mettre la corde au cou, et souvent c’est pas facile!! (hahahaha)

Aussi, il arrive que par une grossesse, des femmes obligent un homme à les épouser ( mais attention au phénomène:  » synthétiseurs! »), ou par un jeu très habile, nous femmes sommes en mesure d’obtenir de nos hommes qu’ils s’abandonnent leur liberté ( heureusement l’amour vraie existe encore ouf!), ou surprise c’est l’homme lui même qui se décide ( souvent parce qu’il a besoin d’une ménagère à sa disposition 24h/24! ou tout simplement le besoin de sentir des courbes généreuses à chaque mouvement la nuit! hahaha, suis méchante!).

Pour ma part, l’amour a frappé à la porte et je l’ai laissé entrer et je me suis décidée de la vivre…et de me laisser surprendre! et alors que je m’y attendais pas du tout et sans avoir préparer et calculer quoi que ce soit ( je vous assure que c’est vraie!), je me suis retrouvée « Fiancée » après une étrange demande en mariage…

Dirai-je que ma demande en mariage a été comme pour beaucoup des femmes extraordinaire? A vous de juger, mais pour ça; il vous faudra me lire la prochaine fois!!

A très bientôt!

 

Explication nécessaire ( chez moi en R.D Congo, les mots se prononcent comme ça s’écrivent ce qui change c’est la tonalité!):

  • fioti-fioti: ( signifie: petit-petit); Nom donné à une équipe des jeunes danseuse « du groupe nouvelle écriture » du musicien Congolais papa Wemba . Et plus tard ce terme a commencé à désigner les très jeunes filles qui sortaient avec les messieurs bien plus âgés qu’elles.
  • yaka tofanda: ( vient que nous habitons); phénomène où une femme va s’installer chez son petit ami ( fiancé non reconnu) sans avoir eu à se marier au préalable.
  • kamukié sukali: ( tout petit sucré); désigne la justification que des hommes âgés qui couraient derrière des petites filles donnaient, dans le sens que les filles plus jeunes  sont plus sucrées ( donc plus fraîches).
  • ko sokola: (se laver), des jeunes filles se font laver lors d’un rituels incantatoires par des féticheurs pouvant être des hommes ou des femmes.
  • synthétiseurs: en R.D.Congo parlent des hommes qui peuvent battre un record en nombre des femmes engrossées!

 

 

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. sym dit :

    KIEKIEKIEKIEKIE (MDRRRRR en kinois)…
    Je te jure Terry notre pays est un pays plein d’aventure et j’aime ta façon de le présenter.
    On veut toutes le prince pourtant actuellement on ne le trouve que au rayon biscuit (kiekiekiekie) et aussi l’homme de nos rêves, celui qu’on ne rencontre que quand on dort (kiekiekiekie)… bref juste pour dire que j’aime le fait que tu interpelles les femmes au fait qu’elles doivent arrêter de rêver. Soyons réaliste! ça vaux mieux et ça nous évite des déceptions inutiles. La réalité lorsqu’on s’y plonge peut aussi être aussi merveilleuse qu’un « dream ». A nous de jouer!
    Contente pour toi Terry, tu as trouvé ta moitié!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s